LEZOHTML

Menu

Catégorie : libre

Le top des mes logiciels/app libres/open-source

Pour faire un peu suite à l’article sur Ma vie sans Google, je vais vous présenter ici les logiciels et applications que j’utilise tous les jours. L’article sera coupé en plusieurs parties : PC / Android / Web.

PC :

J’ai 2 PC : un portable et une tour que j’ai monté il y a quelques années. Ma tour tourne sur Ubuntu 20.04 avec un environnement Cinnamon. Il y a aussi un Windows en dual boot pour les jeux. Sur mon PC portable, je suis sous MX Linux que je suis en train de tester.

File:Firefox logo, 2019.svg - Wikimedia Commons

J’utilise Firefox au quotidien, il est pour moi le compagnon idéal depuis plus de 6 ans maintenant. J’y ajoute quelques extensions pour le pimper un peu : uBlock Origin, Privacy Badger, HTTPS Everywhere, Self-Destructing Cookies, Wallabag, Disable WebRTC, Amazon alternatives et Wappalyser. J’ai aussi changé les DNS pour du DoH proposé par Quad9.

File:Thunderbird Logo, 2018.svg - Wikimedia Commons

Pour les mails rien de mieux que Thunderbird. Il est complet, on peut y ajouter ses clés PGP avec Enigmail. Je n’ai pas d’autres extensions à part un thème Dark.

Gammy est un petit logiciel qui permet de contrôler la luminosité de l’écran et la lumière bleue afin d’éviter la fatigue visuelle. Étant très sensible à la lumière bleue, c’est un outil indispensable pour travailler plusieurs heures sur PC.

Pas besoin de présenter LibreOffice, la suite logicielle bureautique. Pour le peu de besoin que j’en ai, elle suffit amplement pour le traitement de texte ou les tableurs.

Voici une petite liste des autres logiciels que j’utilise :

  • Gummy pour rédiger en Latex
  • Atom pour le développement web
  • TorBrowser pour accéder au réseau Tor
  • Mullvad VPN comme VPN
  • BOINC pour contribuer à la recherche

ANDROID :

Mon Pixel 3 tourne sous GrapheneOS, une version sécurisée d’Android qui permet par exemple de verrouiller le bootloader. Pas de Playstore, pas d’applications Google en général, il vient avec les applications de base (navigateur, contacts, horloge, …)

DuckDuckGo - Wikipedia

J’utilise le navigateur Duckduckgo pour remplacer Vanadium (basé sur Chromium) qui est préinstallé.

K9Mail est une application très simple pour les courriers électroniques, on peut y télécharger des extensions pour PGP par exemple.

File:F-Droid Logo 4.svg - Wikimedia Commons

C’est un peu le remplaçant du PlayStore sur les téléphones sans Google, FDroid est un gestionnaire de packets (APK) et store pour les applications.

Silence est une application de messagerie pour les SMS. Il permet de chiffrer les messages reçus et envoyés sur le téléphone.

Signal (software) - Wikipedia

Signal est une application de messagerie instantanée (comme WhatsApp) qui permet des échanges sécurisés.

OSMand est un GPS basé sur OpenStreetMap qui peut fonctionner hors-ligne (mode avion). Des fois, elle fait passer par des endroits improbables, d’où l’intérêt d’aider OpenStreetMap à cartographier les villes.

Pour finir, encore une liste des applications que j’utilise :

  • Wikipedia : selon mon compteur d’écran, j’ouvre l’application 8 à 12 fois par jour. Principalement pour consulter des articles mais aussi suivre mes contributions
  • Ethar : une bonne application pour la gestion de calendrier
  • Mullvad VPN : mon VPN connecté H24.
  • Orbot : navigateur pour accéder au réseau Tor.
  • NewPipe : pour consulter Youtube
  • Thorium : application pour consulter PeerTube.
  • Twire : pour regarder les lives Twitch
  • Wallabag : application pour lire ses articles en mode hors-ligne.

WEB :

J’ai plusieurs serveurs qui me permettent d’héberger mes applications. Voici une petite liste des services :

Open source alternative to Instapaper and Readability ...

Comme expliqué juste au dessus, Wallabag permet de lire ses articles hors-ligne. C’est une alternative à Pocket.

Nextcloud est une solution cloud pour sauvegarder et partager ses données. On y trouve plein d’extensions pour la collaboration en ligne, le caldav, le webdav ou la musique. Ce serveur est synchronisé avec tous mes appareils pour les sauvegardes et partager des fichiers entre les machines.

Wekan est un outil de gestion de projet. Je m’en sers surtout en to-do-list.

Et pour finir une liste d’autres services qui tournent sur mes serveurs :

  • Gitea : outil Git
  • Transmission web : pour le torrent (pensez à laisser vos ISO en up, merci)
  • Rainloop : un client mail en ligne
  • Un serveur NAS sur un Raspberry pi.

Voici donc une liste des outils que j’utilise au quotidien, si vous avez des logiciels à me proposer, n’hésitez pas. Vous pouvez aussi me demander mon avis ou des conseils sur ces derniers.

Contribuer à OpenStreetMap facilement

Vous voulez aider la communauté d’OpenStreetMap à mieux connaitre votre quartier ou votre ville ? Contribuez à l’amélioration des cartes simplement avec votre smartphone en téléchargeant l’application StreetComplete. Elle est disponible sur FDroid et sur le PlayStore. Vous devez aussi créer un compte sur OpenStreetMap afin d’y envoyer les modifiactions.

 

Lors du lancement de l’application, StreetComplete va vous localiser afin de vous proposer des quêtes proches de vous. N’oubliez donc pas d’activer le géolocalisation (Hautre Précision). Vous pouvez completer votre première quête puis lier votre compte OpenStreetMap pour publier vos modifications.
Dans les paramètres vous avez le choix entre la publication automatique lors de la résolution d’une quête ou l’envoi manuel en ouvrant le menu et en cliquant sur “Téléverser les réponses”.

Si vous vous attaquez à un lieu qui n’est pas proche de votre localisation et qu’il n’y a aucune quête, ouvrez le menu et cliquez sur “Rechercher des quêtes ici”.

Différents choix de quêtes d’offrent à vous, voici quelques exemples:

  • Ajouter le nom d’une rue.

Il se peut que cette rue ne soit pas vraiment une rue mais un embranchement ou un chemin. Vous pouvez aussi le signaler :

 

  • Il est très souvent demandé quel est le revêtement de la chaussée. Ils sont classés par catégorie, ainsi le goudron (Asphalte) est dans Pavé.

 

  • Vous pouvez aussi renseigner les horaires d’ouverture des commerces :

 

  • De nouvelles fonctionnalités vous permettent aussi d’ajouter le nombre d’étages des bâtiments, si l’arrêt de bus dispose d’un abri-bus ou le nombre de place dans un parking à vélos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’espère que cette petite occupation vous plait et que vous allez aider la communauté.

Mon voyage vers le libre

Bonjour les amis,
Je vais vous présenter aujourd’hui mon voyage vers le libre. C’est une présentation que j’ai faite pour un de mes cours de licence professionnelle. Je montre ici pourquoi et comment je suis arrivé au monde du logiciel libre.
Vous pouvez regarder la vidéo de ma présentation (le son n’est pas terrible désolé) et suivre les diapositives via le PDF. Je vous fourni aussi mon support (ce ne sont que des notes) qui sont dispo sur mon GitLab.

N’hésitez pas à me mettre en commentaire vos retours.

 

présentation-libre

Télécharger le PDF

 

 

 

 

 

 

 

Framalibre se met à jour

Framasoft met à disposition des services libres ouverts au public comme des pads, des prises de rendez-vous, des gestionnaires de projets, un moteur de recherche, … Ils ont aussi créé avec l’aide de la communauté un annuaire des logiciels libres et open-source nommé Framalibre. La version précédente étant un peu dépassée, ils ont fait appel aux framacolibris pour remplir la nouvelle version de l’annuaire. J’ai fait parti de ce projet très intéressant regroupant les logiciels, les données et matériels libres et open-sources.

Le site se découpe en 4 catégories, pour facilement s’y retrouver :

  1. S’informer : On y trouvera des liens vers des sites pour protéger sa vie privée ou d’autres campagnes d’informations, mais aussi un glossaire, ou des notices sur les différentes licences libres existantes.
  2. S’équiper : Ici, c’est le lieu pour découvrir des objets libres, de nombreux logiciels, mais aussi des jeux de données sous licencde libre.
  3. Se cultiver : Livres, Images, Musique, Films… Toute œuvre culturelle placée sous licence libre par son, sa ou ses auteur·ice·s peut s’inclure dans cette catégorie.
  4. S’entourer : Le libre, ce sont avant tout des personnes, qui souvent se regroupent auprès d’un projet. Que ce soit en collectif, association, entreprise, etc. ces initiatives ont leur place dans cette catégorie.

    (Source)

Je vous laisse explorer ce magnifique annuaire pour trouver vous aussi vos alternatives aux logiciels et services propriétaires. Vous pouvez vous aussi ajouter une notice pour en faire part à la communauté.
 FRAMALIBRE

 

Ma vie sans Google

Bonjour à tous,
Vous savez grâce à mon précédent article sur Mon voyage vers le libre que je suis assez engagé contre les GAFAM.
Je vous présente donc aujourd’hui mes alternatives aux différents outils de Google, dieu sait qu’ils sont nombreux et utiles. C’est en faisant ce voyage que je me suis rendu compte qu’il était facile et possible à tous de s’en passer.

Le moteur de recherche (Google.fr/com):

Les infos : vos recherches donc centres d’intérêts, achats, voyages, sites visités, …

Se passer de Google Search a été le choix le plus difficile, on ne peut pas nier que les résultats de Google sont les plus pertinents, surtout lorsqu’on travaille dans l’IT.
Je suis passé par Qwant, mais j’avais quelques problèmes avec leur étique, du fait que certaines parts appartiennent à un homme d’affaire allemand qui possède des magasines. Cependant les serveurs sont hébergés en France, les employés sont français et les impôts partent à Bercy et pas en Allemagne (ces choses m’ont été dites par le CM de Qwant car ce n’est pas marqué sur leur site).

J’ai donc choisi de me tourner vers Duckduckgo. Alors certains me diront que c’est géré par des américains et que les serveurs sont aux Etats-Unis mais, pour moi il respecte la vie privée et nos informations. Il fait aussi très bien son travail et je n’ai jamais encore eu besoin de changer de moteur de recherche pour un demande particulière.

Les emails (GMail) :

Les infos: vos contacts, échanges, pièces jointes, destinataires/envoyeurs fréquents, …

Toute ma vie était stockée sur GMail : mes factures, mes abonnements, mes comptes personnels, ma banque, mes médecins, … C’était ma boîte mail principale, j’ai du changer sur tous mes comptes mon email afin de recevoir sur la nouvelle.
J’ai testé quelques temps ProtonMail mais j’ai vite lâché. La boîte en elle-même est chiffrée et ne peut être déchiffrée que par notre phrase/mot de passe, c’est un point fort, même très fort. Cependant j’en avait marre de devoir m’authentifier avec deux mots de passe sur le site web ainsi que sur l’application mobile. J’ai donc créé mes adresses emails avec mes noms de domaines, j’ai donc des adresses spécialisées pour le blog genre xxx@lezohtml.eu et des plus professionnelles du type contact@prenom-nom.fr. Elles sont hébergées avec mon blog chez Proxgroup.

J’ai aussi mon adresse email en xxx@mail.boblecodeur.fr (si vous êtes jaloux et en avoir une aussi, il faut adhérer sur boblecodeur.fr), nous avons passé le cap de l’auto-hébergement d’emails. Le serveur n’est pas fou mais il est 100% libre (nous sommes à la recherche de personnes pouvant le sécuriser).

Je n’utilise donc plus l’application Inbox sur mon portable mais K9mail .

Le cloud / les docs / le calendrier (Google Cloud / Docs-Sheets / Calendar) :

Les infos : vos fichiers et leur contenu, photos, dossiers, lieu de rendez-vous, personnes présentes lors d’un événement, …

J’ai pu regroupé toutes ces applications dans une seule. J’ai la chance avec le serveur de boblecodeur.fr d’avoir un accès cloud qui regroupe toutes ces fonctionnalités. J’y ai accès partout, je peux mettre à jour mon calendrier, ajouter des fichiers, collaborer sur des documents en ligne.
Il est basé sur NextCloud, il faut juste rajouter les applications Calendrier et Documents.

Les cartes (Google Maps) :

Les infos: tracabilité de vos déplacements, lieux visités, itinéraires, localisation, ..

Il existe une merveille niveau alternative à Maps qui est open-source c’est OpenStreetMap. Je me sers de cet outil lorsque je cherche une rue pour un rendez-vous ou un lieu de vacance.
Pour ce qui est du GPS sur mobile, j’ai utilisé Waze mais on m’a fait remarqué que ca appartenait à Google. Je teste donc MAPS.ME qui est open-source.

Le mobile (Android) :

Les infos : votre position, vos discussions vocales et écrites, calendrier, documents, micro et caméra, …

J’ai un Honor 5X qui est livré sous la ROM Emui version Honor/Huawei. Elle est sympa mais bourrée d’applications inutiles, pas de menu principal (toutes les applis sont automatiquement sur l’écran d’accueil), elle subit parfois des lenteurs, …
Du coup j’ai installé une ROM LineageOS (les anciens de chez Cyanogen) en Android 7.0 et c’est du feu de dieu. Je n’ai pas installé les GAPPS (Google Apps). Je n’ai donc pas Youtube, PlayStore, Google+, Drive, GMail, Hangouts, …

Je télécharge mes applications sur FDROID, un gestionnaire de packet libre où l’on peut trouver de nombreuses applications. J’ai donc K9Mail pour les emails, ShoLi pour la liste de course, Dandelion* pour Diaspora*, Etar pour le calendrier, NextCloud pour me connecter à mon nuage, Wallabag pour les articles en hors-ligne, Wikipedia, ….